Allonger la durée du crédit : solution contre la hausse des prix immobiliers

Immobilier, durée de crédit, hausse des prix immobiliers
Immobilier, durée de crédit, hausse des prix immobiliers

Le marché immobilier a été marqué par une hausse des taux de crédit en fin de printemps. Ce qui ne semble pas du tout propice pour les investisseurs et surtout les acquéreurs dans la résidence principale. Mais bien heureusement, les banques sont très vite conscientes de la situation et ont fait de tout leur possible pour trouver une solution adéquate. Ce qui est plutôt une réussite, car actuellement, il est encore possible de profiter d’un taux historiquement bas. Le hic pourtant, c’est la flambée des prix des biens eux-mêmes. Face à cela, les banques proposent encore une issue intéressante.

Inciter l’acquisition de bien immobilier par l’allongement de la durée du crédit

C’est un fait ! Le prix de l’immobilier est actuellement en hausse. Le pouvoir d’achat des ménages français est pourtant en baisse.

Et le nombre de primo-accédants diminuent en vitesse. Craintes et hésitations règnent dans la tête des investisseurs immobiliers.  Pour remonter la pente, les banques ont pensé à rallonger la durée du crédit. Ainsi, grâce à cette initiative, l’acheteur aura une marge pour payer sa dette, malgré son faible revenu. En effet, plus la durée du crédit est longue, plus les mensualités seront moins importantes.

Le revers de la médaille

Attention cependant, malgré que cette solution paraisse si intéressante à priori, il existe un revers à la médaille. Même si vous pouvez payer une petite mensualité durant une longue période, la situation n’est pas totalement profitable en fin de compte. En effet, un crédit coûte plus cher s’il dure dans le temps. C’est pour cela qu’il est conseillé de choisir la plus courte durée possible. Cependant, la situation actuelle ne permet pas cette possibilité à de nombreux ménages, c’est pourquoi cette solution est encore vue comme idéale pour les nouveaux acquéreurs.

NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER