Les villes préférables pour l’investissement immobilier

immobilier en France
immobilier

Certaines causes rendent des villes attirantes du point de vue de l’investissement immobilier. Parmi eux : la force économique, les projets porteurs, le progrès du réseau de transport et le meilleur accès de la ville en train, niveau de vie, forte présence d’étudiants et autres. Pour la première fois, Rennes se trouve à la tête du palmarès des dix villes où investir en France fait par Explorimmo.com et Explorimmoneuf.com. Ce classement est effectué sur la base de certains critères économiques (la croissance de la démographie et de l’emploi) associés avec des indicateurs de l’immobilier (tarifs moyens de l’ancien et du neuf, sommes des loyers, taxe foncière, part des investissements dans le neuf, part des étudiants) dans les 30 villes françaises très populeux. Après Rennes, succèdent Bordeaux et Montpellier ainsi présentes sur le podium, puis Nantes, Lyon, Lille, Strasbourg, Nîmes, Grenoble et enfin, Toulouse, qui tient la dixième place. En découvrir plus sur ville et département.

Investissement Immobilier : La forte population étudiante à Rennes

Rennes monte, cette année, à la première place du palmarès à cause de sa démographie galopante, sa forte évolution de la population étudiante, ses projets porteurs, …

Grâce à une forte demande locative, elle attire entreprises et salariés et donne un attrait immobilier de premier plan. Force des prix (2 500 EUR/m² en moyenne dans l’ancien contre 8 500 EUR/m² à Paris), aménagements de grande étendue : l’opération EuroRennes du centre-ville vers le sud planifie 1 500 logements, 125 000 m² de bureaux et 300 000 m² de commerces et de services. Construction d’une deuxième ligne de métro qui va simplifier l’accès des déplacements et dynamiser toute la métropole.

La facilité d’accès rend possible l’investissement immobilier à Bordeaux

Se trouvant années après années dans les premières places du classement, Bordeaux, est toujours « une valeur sûre » d’après Olivier Marin. La ligne en grande vitesse sera l’un des principaux atouts de l’attrait de Bordeaux à partir de juillet (2 h de Paris) qui attire toujours autant les investisseurs immobiliers même si ses prix ont évolué significativement (3 250 EUR/m² en moyenne dans l’ancien + 6 % sur un an et 4 000 à 4 500 EUR/m², voire 5 000 EUR/m² dans les quartiers prisés de la ville).

PARTAGER