3e Edition du salon Eco Habitat

salon eco habitat
habitat

La 3e édition du Salon Eco Habitat, préparé par le club Entreprises du Pays de Senones, a commencé vendredi après-midi par l’accueil de collégiens de Senones et d’élèves du lycée technique de Raon-l’Étape. Elle est continuée samedi matin par la cérémonie en présence de nombreux officiels. Samedi après-midi et actuellement, il est accès au public.

Le point fort de ce salon de l’habitat

Hier matin, Thierry Maire président du club Entreprises voulait la bienvenue à David Valence, président de la communauté d’agglomération dans le salon de l’habitat.

Il est assisté de 6 vice-présidents, dont Pascal Guy, maire de Moyenmoutier et Jean-Luc Bévérina maire de Senones ; Gérard Cherpion député, Jean-Marie Lalandre conseiller régional, Roseline Pierrel conseillère départementale, Guy Drocchi président du PETR, Emmanuelle Monticino principale du collège de Senones… de quelques maires et élus municipaux.Les interventions ont agrandit sur la qualité de cette manifestation, le travail des entreprises, les contacts avec les jeunes, une bonne communication, l’opération « Habiter mieux en Déodatie » qui, d’après David Valence es digne d’être utilisée plus si l’on précise que « nous sommes un peu en retard dans le secteur ». C’est le moment de le rattraper. Dans la salle omnisports recouverte de moquette rouge, dans l’entrée et sur le parking, 25 exposants, dont 5 nouveaux, exposent leur matériel dernier cri pour outiller une maison de la cave au grenier, à l’intérieur ou à l’extérieur.

Les différentes expositions dans le salon de l’habitat

La plupart des artisans et industriels sont venus du territoire, parfois oublié du grand public qui va chercher bien loin ce qu’il peut voir sur place. De la piscine grande format à la maison qui vous ressemble, de la mise en place de revêtements muraux à l’amélioration de façades, tous les corps de métier sont exposés dans ce salon de l’habitat. Des matériaux modernes à l’instar de cette chaudière à bois commandée par internet ou smartphone depuis l’autre bout de la France ou un pays étranger… Et pour répliquer aux nouvelles exigences d’assainissement individuel, la maison Villaume d’Hurbache présente un micro station d’épuration simple de conception, une fosse septique rénovée qui s’implante sur une espace de 4 ou 5 m².

PARTAGER