Arrosage plante grasse : Nos conseils d’entretien

Aujourd’hui, les plantes grasses (succulentes) sont considérées comme les nouvelles stars ornant la plupart des jardins des ménages français. On les reconnaît à leurs tiges et feuilles charnues à leur floraison. L’une de leurs caractéristiques est qu’elles stockent, en réserve, de l’eau et des éléments nutritifs. Elles peuvent ainsi résister au manque d’humidité et aisément s’adapter aux conditions de vie extrêmes. Un autre avantage est la facilité au niveau de leur entretien. Toutefois, certaines conditions indispensables doivent être respectées lors de leur entretien afin d’assurer leur bien-être. Voici quelques conseils pour bien entretenir et arroser ses plantes grasses dans sa maison ou en extérieur.

L’entretien des plantes grasses

Avoir une plante de déco dans sa maison est devenu très tendance et le choix se pose sur une plante qui s’adapte aisément à tout décor et reste assez simple à vivre. C’est le cas de la plante grasse qui ne nécessite que peu d’effort lors de son entretien.

Son exposition à la lumière

Pour offrir de meilleures conditions de vie à une plante grasse, il faut tenir compte de l’environnement dans lequel elle est gardée. Que ce soit dans un fond de pot ou dans un magasin comme plante déco, il est important de la placer dans de bonnes conditions pour assurer sa floraison.

La plante grasse peut être gardée à l’intérieur dans une maison. Si toutefois, il n’est pas exposé à la lumière au quotidien, il est déconseillé de l’exposer brutalement au soleil. Il y a de fortes chances que cela nuise à son bien-être. 

De ce fait, même si ces plantes de taille moyenne sont réputées pour leur résistance aux rayons du soleil, il faut les exposer de manière progressive au soleil. Une exposition d’une heure par jour serait parfaite.

Son arrosage

arrosage

Pour commencer, bien qu’elle ne puisse se passer d’humidité comme nombre de plantes, l’excès d’eau n’est pas favorable pour les plantes grasses. C’est parce qu’en général, quand une plante grasse manque d’eau, elle puise dans ses réserves.

Ce qui se remarque ensuite au niveau de ses racines et de sa feuille qui flétrira et perdra de la couleur. Dans cette situation, le substrat est certainement sec. Il est recommandé à cet effet d’apporter de l’eau aux potées.

La fréquence idéale pour éviter les excès d’eau est d’une fois par semaine en période de forte chaleur et une fois par mois en hiver. En revanche, pour le reste du temps, une fois, toutes les quinzaines est l’idéal.

Il est conseillé de bassiner les succulentes vu que le substrat draine très fortement :

  • Les plonger au fond du pot durant une heure au moins ;
  • Les sortir du pot et laisser le surplus d’eau coulée ;
  • Les remplacer tout en s’assurant de vider la soucoupe dans les heures qui vont suivre.

Si les racines des succulentes sont plantées en pleine terre, aucun souci à se faire. Si elles sont plantées, en revanche, en rocailles ou sur le toit, la pluie s’en chargera. La plante grasse pourra donc s’adapter elle-même chaque saison.

L’entretien en période hivernale 

Pour la plupart des plantes, l’hiver représente une période de repos végétatif. Certaines espèces résistent à de courtes périodes de gel à l’instar des cactus-raquettes (Oponces, Opuntia) ou de certains Agaves.

Tandis que les autres plantes succulentes plantes de nature gélive ont plus de chances de mourir de froid en hiver. Il faut retenir qu’il y a moins de chances de perdre ses plantes grasses si la température est comprise entre 5 et 10 °C.

Toutefois, il faut les hiverner pour assurer leur pérennité en hiver. Il est important que cela se fasse dans un environnement lumineux non chauffé : une véranda ou une pièce sans chauffage. Aussi, il est déconseillé de mettre les plantes intérieures directement derrière une vitre.

Astuces pour rempoter une plante grasse

Rempoter sa plante grasse est assez simple. En effet, il faut juste que le nouveau pot soit en plastique ou en terre cuite et bien plus grands que l’ancien pot (environ 5 à 8 centimètres de diamètre plus grand). De cette façon, la plante aura assez d’espace pour grandir.

Il faut ensuite remplir le pot avec un bon substrat composé d’une terre drainante. Il faudra après y rajouter des billes d’argiles au fond pot pour empêcher l’eau de stagner. Durant un rempotage, il est généralement recommandé d’utiliser du terreau de jardinerie et non d’un sable ordinaire.

C’est un choix parfait pour offrir un nouvel habitat à sa plante grasse. Comme la terre est déjà riche de nutriments, il n’est plus nécessaire d’y ajouter de l’engrais durant l’opération. Cependant, on peut ajouter de l’engrais liquide tout juste quelques mois après le rempotage.

Autres soins supplémentaires à offrir aux plantes grasses

succulentes

Il est vrai que les succulentes sont faciles à vivre. Néanmoins, c’est dans le cas où on en prendrait assez bien soin. Pour cela, il est important que les astuces mentionnées plus haut soient suivies à la lettre.

Mis à part ces conseils, divers soins supplémentaires peuvent aussi permettre d’améliorer la santé des succulentes. À noter que ces soins sont valables pour les succulentes cultivées en pot à l’intérieur et à l’extérieur de sa maison :

  • Arrosez ses succulentes tout en évitant d’arroser la base de la plante qui est le collet (racines). Il faut veiller à l’écoulement de l’eau à la bordure du pot ou veiller simplement à les bassiner. L’idéal ici sera de faire l’arrosage par capillarité ;
  • Il faut retirer le sable et la poussière de la plante en faisant régulièrement usage d’un pinceau à poils souples. Ce type d’accessoire aidera pour le nettoyage des espèces de plantes grasses difficiles à nettoyer, à l’instar des espèces avec des épines. Cette étape permet de fournir plus de lumière à la plante ;
  • S’assurer d’enlever les cochenilles qui font apparaître des amas blancs. Il est recommandé de faire usage d’un bâtonnet imbibé d’alcool à 70 °C dans ce cas ;
  • Pour finir, il faut constamment rempoter les plantes succulentes. Un geste qui permettra de renouveler les substances nutritives. Dans ce cas, nul besoin de recourir à un fertilisant.

Aussi appelées plantes succulentes, les plantes grasses sont devenues aujourd’hui les plantes les plus adoptées par les ménages en France. Cela est dû au fait que même si les résidents n’ont pas la main verte, ils peuvent aisément prendre soin de cette plante. En effet, grâce à quelques astuces simples à exécuter, il est possible de garantir son bien-être.

Sébastien Saurel

Sébastien Saurel

Ancien agent immobilier reconverti dans la rédaction web. Je vous partage ici mes connaissances de l'immobilier et ma passion pour le bricolage.