Comment planter un pied de vigne dans son jardin ?

La vigne est une plante ligneuse qui se caractérise par des sarments pouvant atteindre une hauteur de 5 m. Encore appelée « Vitis vinifera », c’est une plante qu’il faut installer à des endroits bien déterminés. Sa plantation en fait rêver plus d’un. Si pour certains, c’est une opportunité de goûter à du vin bio, la plantation de la vigne permet à d’autres de déguster des raisins de sa treille. Le plus important avec cette plante est de choisir le bon moment pour la planter afin de récolter de bons raisins, plus tard. On vous dit tout sur comment et quand planter un pied de vigne dans son jardin.

Où et quand planter un pied de vigne ?

Pour planter un pied de vigne, il faut avant tout déterminer le lieu et le moment idéal.

Où le planter ?

Le lieu idéal pour planter une treille est au pied d’un mur. Aussi, il faut l’orienter face au sud-est et à l’abri des courants d’air. Ainsi, votre pied de vigne est à l’abri de la gelée tardive qui survient en début de printemps.

En revanche, assurez-vous que le pied du mur de votre jardin n’est pas bétonné ou bitumé. Si c’est le cas, il faut planter votre pied de vigne sur un autre côté non artificialisé. Prenez le soin de ramener la tige principale au fur et à mesure qu’elle grandit.

Il existe divers types de sols adaptés pour planter des pieds de vigne. On a principalement :

  • Un sol pierreux ;
  • Un sol sablonneux ;
  • Un sol argilo-calcaire.

Pour planter des pieds de vigne dans ce dernier type de sol, assurez-vous qu’il soit bien drainé, car l’ennemi premier des vignes est l’humidité. Par ailleurs, le sol ne doit pas être riche parce que les vignes risquent de développer du bois à défaut des raisins.

Quand le planter ?

calendrier

La période idéale pour planter des vignes dans son jardin est celle allant du mois de novembre à mai. Bien entendu, il faudra éviter les périodes de gel. Pour limiter le manque d’humidité des vignes, il est préférable de procéder en début de période. En hiver, pensez à protéger vos plantes des fortes gelées.

Pour cela, vous pouvez vous servir d’un paillage ou d’un buttage. La période de plantation dépendra également de deux conditions, à savoir : s’il s’agit d’un plan en conteneur ou en racines nues.

Dans le premier cas, la période de plantation n’est pas très importante et peut se faire sur toute la période novembre-mai. En revanche, dans le second cas, elle devra se faire avant mi-mars. Par ailleurs, un autre élément définit aussi la période où planter une vigne dans son potager. Il s’agit notamment de la région de plantation.

Dans le nord de la France, elle se fait idéalement en mars ou en avril. Surtout, attendez la période juste avant le débourrage et le début d’éclosion des bourgeons. Cependant, dans le sud de la France, vous pouvez planter le pied de vigne dans la terre un peu plus tôt.

Quand et comment planter les vignes de tables ?

La vigne de table se plante généralement dans la période d’octobre à mai. La meilleure solution pour savoir comment planter un pied vigne est de demander conseils à un spécialiste. Vous pouvez également faire des recherches sur Internet si vous avez la main verte. Pour y arriver vous-même :

  • Creusez un trou d’une profondeur et d’une largeur de 50-60 cm. Assurez-vous d’ameublir la terre en profondeur et retirez les cailloux et mauvaises herbes.
  • Ajoutez 80 g de corne torréfiée au fond du trou puis mélangez avec la terre avant de reboucher le trou de moitié. Si vous le voulez, vous pouvez le reboucher avec du terreau.
  • Trempez la plante dans un seau d’eau pour la réhydrater avant d’installer la vigne au niveau du sol.
  • Comblez le trou et tassez au pied de l’arbuste en formant une cuvette.
  • Arrosez abondamment avec 10 ou 15 litres d’eau pour favoriser une bonne cohésion entre les racines et la terre.

Pour une plantation de vigne en automne, n’hésitez pas à butter le pied de la vigne. Pour cela, remonter légèrement la terre jusqu’au-dessus du point de greffe. Cela permet de préserver la vigne des gelées.

L’entretien des vignes

entretien jardin

L’étape de la formation des vignes est importante pour qu’elles donnent des fruits. Pour fortifier le cep, n’hésitez pas à tailler à 1 ou 2 bourgeons l’année de plantation. Palissez ensuite la ou les branches en cours de végétation. 

Vous pourrez alors guider votre vigne, ou la placer sur un treillis ou une pergola. Dans le second cas, les branches secondaires seront taillées selon le principe de la taille en trident, bien que la variété Chasselas préfère la taille à deux yeux. Il est préférable d’intervenir en février-mars, avant que la végétation ne reprenne.

Des opérations de taille d’été sont également nécessaires. Bien entretenue, la vigne est quasiment insensible aux maladies. Néanmoins, seuls le mildiou et l’oïdium peuvent parfois s’attaquer aux feuilles et aux jeunes fruits de façon surprenante. Il faudra terminer le traitement hivernal après la taille, puis traiter à la bouillie bordelaise en prévention.

En période de végétation, appliquer un fongicide ou de la bouillie bordelaise dès l’apparition des premiers symptômes. Chaque automne, vous pouvez appliquer de l’engrais organique à la terre de votre potager. Cela permet de maintenir la fertilité et l’acidité du sol et de favoriser de bons résultats.

Les différentes variétés de vignes de table qu’on peut planter dans son jardin

La vigne de table peut être plantée en isolé, en treille, en haie fruitière, etc. Livrée en pot lors de l’achat, elle est disponible en plusieurs variétés, à savoir :

  • La vigne Muscat d’Alexandre, un raisin africain arrivé en France au 17e siècle ;
  • La vigne Dattier de Beyrouth ;
  • La vigne Muscat de Hambourg ;
  • La vigne Aladin ;
  • La vigne Corinthe noir ;
  • La vigne Perdin ;
  • La vigne Chasselas doré ;
  • La vigne Muscat bleu.

Ce sont toutes des variétés de vignes de table que vous pouvez cultiver dans le potager de votre jardin.

Si la plantation est réussie et faite dans la bonne période, vous êtes sûr de récolter de belles grappes de raisins. N’hésitez pas à prendre des conseils chez un spécialiste pour la plantation.

Sébastien Saurel

Sébastien Saurel

Ancien agent immobilier reconverti dans la rédaction web. Je vous partage ici mes connaissances de l'immobilier et ma passion pour le bricolage.