Les démarches pour mettre fin à un contrat d’assurance habitation

Assurance, assurance habitation, contrat d’assurance habitation
Assurance, assurance habitation, contrat d’assurance habitation

Si vous voulez mettre fin à un contrat d’assurance habitation, sachez que cette étape ne se fait pas n’importe comment. Il y a des démarches bien précises à suivre. En effet, vous aurez un délai à respecter comme des conditions à remplir. Justement selon que vous soyez propriétaire ou locataire, la réglementation sera différente par rapport à l’annulation de votre assurance habitation. 

La résiliation de votre assurance habitation en tant que locataire

Si vous êtes locataire d’un bien immobilier et que vous souhaitez mettre fin à votre contrat d’assurance en cours. La loi est très précise là-dessus. A la première échéance de votre contrat, vous avez la totale liberté de résilier votre contrat d’assurance sans avoir besoin de donner à l’assurance des justificatifs de votre annulation. Vous n’avez seulement qu’à notifier l’organisme par lettre recommandée portant sur votre intention de cesser le contrat 8 semaines avant la date d’expiration du contrat en cours. Généralement, vous n’aurez pas besoin de vous noter quelque part cette date car selon la loi, l’assurance devra obligatoirement vous mettre au courant de la date d’échéance du contrat 2 mois et 15 jours avant cette dernière. Vous aurez alors un délai de réflexion sur votre décision de résilier éventuellement votre assurance.

Et aujourd’hui, pour le bonheur des locataires, la loi Châtel rend les choses plus faciles. Maintenant, plus besoin d’attendre ce délai si vous souhaitez annuler votre contrat. Vous pouvez demander résiliation par lettre recommandée à tout moment.

Mettre fin à son assurance habitation : les conditions pour le propriétaire

L’assurance habitation n’est pas obligatoire pour le propriétaire, néanmoins, en disposer d’une telle garantie reste conseillée pour bénéficier d’une indemnisation en cas de sinistre. Si vous avez déjà souscrit à une assurance habitation en tant que propriétaire et que les conditions ne sont pas pourtant à la hauteur de vos espérances, il vous est également possible de demander résiliation du contrat. Comme celui du locataire, vous devez fournir à l’assureur une lettre recommandée spécifiant votre intention de mettre fin au contrat d’assurance.

L’une des raisons qui poussent le propriétaire à résilier son contrat en cours c’est souvent la hausse du prix d’assurance. Bien heureusement que depuis 2015, la loi Hamon apporte un grand changement dans le domaine de l’assurance habitation. Cette loi sur la consommation donne désormais la possibilité aux consommateurs de comparer les prix et facilite la mobilité en assurance habitation.

En savoir plus sur l’assurance habitation sur RaraMente.net

PARTAGER